2016 — La « Nuit du 31 décembre 2015 » en Allemagne et ses effets en France : diviser les opprimé-e-s, tant qu’illes se laissent faire

revue Mouvements

>> Lire le texte

2016 — La combinatoire straigh, Race, classe, sexe et économie politique : analyses matérialistes et décoloniales

Les Cahiers du genre
(Hors-Série coordonné par Annie Bidet-Mordrel, Elsa Galerand et Danièle Kergoat), pp 73-96.

>> En savoir plus

En espagnol (2017) : La combinatoria straight. Raza, clase, sexo y economía política: análisis feministas materialistas y decoloniales, Revista Descentrada, n°1 (en ligne)

En allemand (version réduite, 2017) : Das Erkennen und Verständnis der Straighten BindungEin neues materialistisches und dekoloniales Werkzeug für Lesbischen Feminismus, Krampfader, 3. Quartal, Juli 2017.

2016 — Transformations néolibérales du travail des femmes : libération ou nouvelles formes d’appropriation ?

in Araújo Guimaraes, Nadya ; Maruani, Margaret ; Sorj, Bila (coords.), Genre, race et classe. Travailler en France et au Brésil. Paris : l’Harmattan (coll. Logiques sociales). pp 39-52.

En portugais : 2016, « Transformações neoliberais do trabalho das mulheres. Liberação ou novas formas de apropiação ? », Rangel de Paiva Abreu, Alice ; Hirata, Helena ; Lombardi, Maria Rosa (orgs.), Gênero e trabalho no Brasil e na França. Perspectivas interseccionais. Boitempo, coll. “Mundo doTrabalho », pp 37-46

1ère parution : 2014, Paris, Document de travail du MAGE, n°18. Pp 241- 258.

2016 — Matérialisme féministe, crise du travail salarié et imbrication des rapports sociaux, Entretien avec Jules Falquet

Cahiers du GRM

>> Lire le texte

2009 — La règle du jeu. Repenser la co-formation des rapports sociaux de sexe, de classe et de « race » dans la mondialisation néolibérale

dans Elsa Dorlin (avec la collaboration d’Annie Bidet), Sexe, race, classe. Pour une épistémologie de la domination, PUF 2009, collection Actuel Marx Confrontation.

>> Lire le texte

En portugais (2008) : Repensar as relações sociais de sexo, classe e “raça” na globalização neoliberal, Mediações, vol. 13, n.1-2, p. 121-142, Brésil.

>> Ler o texto em portugués

2008 — De gré ou de force. les femmes dans la mondialisation.

Paris : La Dispute. 214 p.

>>  En savoir plus

En espagnol (2011) : Por las buenas o por las malas. Las mujeres en la globalización. Bogotá : Universidad Nacional de Colombia (Colección general Biblioteca abierta, Estudios de Género), Pontífica Universidad Javeriana, Instituto Pensar. 205 p.

>>  En savoir plus sur la version espagnole

2006 — Introduction « (Ré)articulation des rapports sociaux de sexe, classe et “race” »

(avec Emmanuelle Lada et Aude Rabaud), (Ré)articulation des rapports sociaux de sexe, classe et “race”. Repères historiques et contemporains, Cahiers du CEDREF. Paris : Université Paris-Diderot. Pp 7-29.

>> Lire le texte

2003 — Femmes, féminisme et « développement » : une analyse critique des polities des institutions Internationales

In : Bisilliat, Jeanne (sous la direction de). Regards de femmes sur la globalisation. Approches critiques. Paris : Karthala. Pp 75-112.

>> Lire le texte

En espagnol (2003) : Mujeres, feminismo y desarrollo : un análisis crítico de las políticas de las instituciones internacionales”, Desacatos, Revista de antropología social, n° 11 : Mujeres : los trabajos y los días. México.

>> Lire le texte en espagnol

2003 — “Genre et développement” : une analyse critique des politiques des institutions internationales depuis la Conférence de Pékin

In : Reysoo, Fenneke; Verschuur, Christine. On m’appelle à régner. Mondialisation, pouvoirs et rapports de genre. Les colloques genre de l’IUED. Genève : Direction du développement et de la coopération, Commission Suisse pour l’UNESCO, Institut universitaire d’études du développement. Pp 59-90.

>> Lire le texte