2020  —  Imbrication. Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux

2020    Imbrication. Femmes, race et classe dans les mouvements sociaux. Paris : Le Croquant. 302 p.

Face à l’urgence de changer ce monde, comment lutter et avec qui, aujourd’hui ?

Appuyé sur plus de trente ans d’expériences de nombreux groupes, Imbrication décortique la complexité des identités, des loyautés et des intérêts de chacun-e dans les mouvements sociaux. Comment lutter comme femme sans trahir sa culture ? Comment se battre simultanément en tant que Noir-e et prolétaire ? Peut-on dénoncer à la fois le racisme, le capitalisme et le patriarcat ? Et surtout quelles alliances établir, autour de quel projet ?

Les femmes des Amériques du Sud, du Nord, du centre et des Caraïbes nous tendent ici un miroir exceptionnel pour mieux comprendre les dynamiques de « l’intersectionnalité » dans les mouvements sociaux.

Imbrication présente l’histoire insuffisamment connue de luttes guerrillères (Salvador), Indiennes-paysannes (mouvement zapatiste au Mexique) ou Noires, du Brésil aux USA, ainsi que les mouvements de femmes, féministes et lesbiennes du continent.

>> Plus d’informations

En espagnol : traduction en cours chez Madreselva (Argentine)

2021 – “La Collective lesbienne-féministe salvadorienne de la Media Luna : fragments d’histoire”

Contretemps, en ligne

>> Lire l’article

2020 – “Le mouvement lesbien féministe d’Abya Yala à travers ses rencontres continentales : analyses et alliances”

in : Lissell Quiroz, Féminismes et artivisme dans les Amériques (XXe-XXIe siècles)- Femart, Presses universitaires de Rouen et du Havre, pp 27-51.

>> Lire le texte

2019 — A combinatória straight. Raça, classe, sexo e economia política: análises materialistas e decoloniais

em : Crítica Marxista, n°48

>>  Ler o artigo

2019 — Epistémologies féministes décoloniales. Controverses et dialogues transatlantiques (une introduction)

“Introduction”

(avec Artemisa Flores Espínola), Epistémologies féministes décoloniales. Controverses et dialogues transatlantiques,

Cahiers du CEDREF, 2019, pp 5-45.

 

Lire l’article

2017 — Les racines féministes et lesbiennes autonomes de la proposition décoloniale d’Abya Yala

Traduit de l’espagnol par Hanitra Andriamandroso.
Avril 2017.
Revue Contretemps.

>> Lire le texte

2017 — Violences contre les femmes et (dé)colonisation du « territoire-corps ». De la guerre à l’extractivisme néolibéral au Guatemala

in Cirstocea, Ioana; Lacombe, Delphine; Marteu, Elisabet (coords.), Le genre globalisé : mobilisations, cadres d’actions, savoirs, PUR.

En anglais : 2019, in : Cirstocea et Al., The globalization of gender, London & New york, Routledge, pp 81-101.

2016 — Pax Neoliberalia. Perspectives féministes sur (la réorganisation de) la violence

Paris : Editions iXe. 192 p.

Ancré dans les recherches féministes sur la mondialisation et sur la dynamique des rapports sociaux de sexe, de race et de classe, ce livre est un essai sur l’emploi méthodique de la coercition au service de la mondialisation néolibérale.

>> Lire l’introduction

>> Compte-rendu SW AM

En espagnol (2017) : Pax Neoliberalia. Perspectivas feministas sobre
(la reorganización de) la violencia.

Buenos Aires : Madreselva.

>> Resena RAA

>> Leer en español en la página de la editorial

2016 — La combinatoire straigh, Race, classe, sexe et économie politique : analyses matérialistes et décoloniales

Les Cahiers du genre
(Hors-Série coordonné par Annie Bidet-Mordrel, Elsa Galerand et Danièle Kergoat), pp 73-96.

>> En savoir plus

En espagnol (2017) : La combinatoria straight. Raza, clase, sexo y economía política: análisis feministas materialistas y decoloniales, Revista Descentrada, n°1 (en ligne)

En allemand (version réduite, 2017) : Das Erkennen und Verständnis der Straighten BindungEin neues materialistisches und dekoloniales Werkzeug für Lesbischen Feminismus, Krampfader, 3. Quartal, Juli 2017.

2015 — Corps-territoire et territoire-Terre’ : le féminisme communautaire au Guatemala

(Entretien avec Lorena Cabnal, traduit de l’espagnol), in : Cahiers du Genre n°59, pp 73-90

>> En savoir plus